La foire aux questions du président et la tribune anti-corrida. Le 18h du 2 août 2021 de PolitiqueMatin.fr

Emmanuel Macron a lancé une foire aux questions sur TikTok.

La foire aux questions du président et la tribune anti-corrida. Retour sur l'actualité politique du lundi 2 août 2021.

Emmanuel Macron lance une foire aux questions sur TikTok

C'est dans un cadre des plus détendus et en t-shirt noir que le président de la République a lancé sur Tik Tok une foire aux questions sur le vaccin afin de convaincre les plus jeunes et les derniers réticents. « Depuis le début de l'été, nous entendons beaucoup parler de la quatrième vague et de la seule arme que nous avons face à elle : le vaccin. (…) Au moment où je vous parle, il y a un peu plus de 35 millions d'entre nous qui ont reçu les deux doses et qui sont donc dûment vaccinés » a-t-il ainsi commencé .

Après son préambule, Emmanuel Macron lance donc sa foire aux questions : « Je sais que pourtant beaucoup parmi vous s'interrogent encore, ont peur. Beaucoup entendent de fausses informations, de fausses rumeurs, parfois n'importe quoi il faut le dire (…) j'ai décidé de répondre directement à vos questions. Allez-y, posez-les moi et j'essaierai d'être le plus clair et le plus direct possible. »

35 parlementaires se lèvent contre la corrida

35 députés et sénateurs souhaitent l'interdiction de la corrida en France. Dans une tribune parue le 1er août dans le Journal du Dimanche, ils dénoncent une « pratique barbare qui n'est pas digne du pays civilisé dont nous sommes les élus ». Cependant, l'interdiction de la corrida reste un sujet tabou, puisqu'il s'agit d'une tradition protégée par le Conseil d'État.

Pour les élus signataires, « il n'est pourtant pas de démonstration plus évidente de maltraitances exercées sur des animaux que le spectacle donné dans les arènes, mettant en scène la persécution d'un taureau désorienté et sa mise à mort, après capitulation, sans étourdissement préalable ».

Le compte Twitter de Jean Messiha à nouveau suspendu

Twitter a décidé de suspendre une nouvelle fois le compte de Jean Messiha, samedi 31 juillet 2021. Le président de l'Institut Apollon aurait dérogé aux règles du réseau social sans qu'il n'y ait eu plus de précision de la part de Twitter. Ses soutiens estiment qu'il est victime d'une censure orchestrée par ses adversaires.

L'Institut Apollon a fait part de la nouvelle dans un Tweet, lançant par-là même un hashtag, #RendezNousMessiha. « Le compte de notre président Jean Messiha a été une nouvelle fois suspendu, suite à des signalements abusifs de ses adversaires. Sa voix dérange. Aidez-nous à la rétablir en dénonçant cette insupportable censure ! ». En juin 2021, son compte avait déjà été suspendu à la suite d'une vague de signalement.

La France insoumise lance ses « caravanes de l'Union populaire »

La France insoumise a lancé les 24 et 25 juillet ses « caravanes de l'Union populaire ». Leur but, parcourir la France avant de toute se retrouver lors des journées d'été du mouvement, prévues du 26 au 29 août 2021 à Valence. Chaque caravane fera 23 étapes au départ de Lille, Brest et Bègles.

« Le non-recours aux droits civiques et sociaux est une conséquence du manque d'informations et des démarches trop complexes ou trop longues pour y accéder ; ainsi que de la stigmatisation subie par les allocataires des aides sociales, accentuée par les discours anti-sociaux de certains partis politiques » a estimé la France Insoumise qui souhaite aller à la rencontre des populations oubliées des services publics.


Quitterie Desjobert

Journaliste économique et politique