Abrutissez-vous et vaccination obligatoire. Le 18h du 10 novembre 2020 de PolitiqueMatin.fr

46 %
46% des Français ne souhaitent pas se faire vacciner contre le
Covid-19.

Abrutissez-vous et vaccination obligatoire. Retour sur l'actualité politique du mardi 10 novembre 2020.

« Abrutissez-vous et surtout ne lisez pas » ! Le coup de gueule de Ségolène Royal

Invitée de BFM, mardi 10 novembre, l'ancienne ministre de l'Écologie, Ségolène Royal a poussé un coup de gueule face à la fermeture des commerces et des librairies. Ainsi, la femme politique a déclaré : « On renvoie les gens vers Netflix (…) Regardez des films, abrutissez-vous et surtout ne lisez pas ». Pour Ségolène Royal, les décisions qui ont conduit à la fermeture des commerces sont des « décisions antipatriotique » qui « font mal à la France ».

Pour la présidente de Désir d'avenir pour la planète, le quinquennat d'Emmanuel Macron est « le quinquennat de la désolation » pour les commerçants depuis « les Gilets Jaunes, le problème n'a pas été géré (…) Vous vous rendez-compte de ce que vivent les commerçants depuis le début de ce quinquennat ? C'est effrayant, effrayant ».

Yannick Jadot souhaite que la vaccination contre le Covid-19 soit « obligatoire »

Le député européen Yannick Jadot, invité de France Info, mardi 10 novembre 2020, a déclaré souhaiter que la vaccination contre le Covid-19 soit rendue « obligatoire » lorsque le vaccin sera enfin disponible. Une annonce qui intervient au lendemain de l'annonce des laboratoires Pfizer et BioNTech. Estimant que l'on ne pouvait pas faire autrement, « Regardez le traumatisme que vivent nos sociétés, on ne peut pas se permettre aujourd'hui d'allonger la période de confinement, la période d'affaissement culturel, social, économique de notre pays ».

Mais Yannick Jadot n'a « pas de doute » quant à la volonté des Français à vouloir se faire vacciner contre le Covid-19. Une absence de doute qui ne coïncide pas avec l'enquête menée par l'Ifop et qui montre que seuls 54% des Français comptaient se faire vacciner si un vaccin contre le Covid-19 venait à être développé.

Christophe Castaner : « Jean-Luc Mélenchon fait ce qu'il fait de mieux : parler de lui-même »

L'ancien ministre de l'Intérieur et actuel président du groupe parlementaire LREM, a réagi à la candidature de Jean-Luc Mélenchon au micro de France Inter, mardi 10 novembre. Une analyse acide du député qui ne voit dans cette annonce qu'une nouvelle occasion pour le leader de la France Insoumise de parler de lui-même.

« Dans un moment de crise profonde que connaît le pays, Jean-Luc Mélenchon fait ce qu'il fait de mieux : parler de lui-même. Il a conditionné son engagement à un soutien populaire massif : mais 150.000, c'est ridicule, ça fait 2 % des électeurs qu'il a eus lors de l'élection supplémentaire, donc il a mis la barre suffisamment basse pour ne pas avoir de difficulté… C'est un tout petit "mais" pour un énorme "moi". Je trouve qu'il tombe à plat ».

Le président du Medef estime qu'il « faut rouvrir les commerces le plus rapidement possible »

Interrogé par le Monde, le président du Medef Geoffroy Roux de Béziers a estimé qu'il fallait « rouvrir les commerces le plus rapidement possible », alors que les commerces non-essentiels sont fermés depuis près de deux semaines. Invité à la réunion qui doit se tenir jeudi 12 novembre à Bercy, le patron des patrons compte demander cette réouverture.

Pour Geoffroy Roux de Béziers, l'exécutif « ne peut pas prendre des décisions en quarante-huit heures », il doit informer les professionnels qui à chaque fois ne sont « ni préparés ni associés » aux décisions qui leur sont imposés.


Quitterie Desjobert

Journaliste économique et politique