Allocution présidentielle du 9 novembre 2021 : mais de quoi va parler Macron ?

6,6 %
L'Insee estime l'acquis de croissance pour la France à 6,6% au
troisième trimestre.

L’annonce a été une surprise, mais la situation sanitaire qui se dégrade en Europe pourrait en être en partie la cause : mardi 9 novembre 2021, Emmanuel Macron, président de la République, s’adressera aux Français dans une allocution.

Reprise pandémique : mise en garde ou serrage de vis ?

Alors que la situation sur le front de la pandémie de Coronavirus se dégrade en France et un peu partout en Europe, Emmanuel Macron ne devrait pas faire l’impasse sur cette question. Les annonces pourraient néanmoins être une simple mise en garde, la France n’ayant pas dépassé les 10.000 nouveaux cas par jour.

Il se pourrait toutefois qu’après le vote permettant au gouvernement d’utiliser le Pass sanitaire jusqu’en juillet 2022 si besoin, Emmanuel Macron fasse quelques annonces à ce sujet. Notamment sur la troisième dose de rappel dont il n’est pas clair si elle sera obligatoire pour avoir un Pass sanitaire valide. Port du masque, vaccin obligatoire, tests, futures restrictions pourraient également être évoquées.

Inflation, réformes, reprise

Le Président devra sans aucun doute parler de l’inflation, en forte hausse en France comme ailleurs dans le monde, et de la hausse des prix de l’énergie. Autant de dépenses qui pèsent sur les budgets des ménages, en particulier les plus défavorisés.

Du côté des réformes, celle de l’Assurance-chômage, définitivement en cours, et celle des retraites, qui n’a jamais été abandonnée par l’exécutif, feront partie des sujets les plus attendus. Outre leur impact sur la vie des concernés, elles s’insèrent dans un potentiel début de campagne pour la Présidentielle 2022 à laquelle Emmanuel Macron n’a pas encore officialisé sa cnadidature.

Quelques bonnes nouvelles sont néanmoins à prévoir, notamment sur la question de la croissance, qui dépasse les prévisions et les attentes, ou encore sur l’emploi, les créations de postes sont en augmentation constante depuis le début de l’année 2021. La France, fin septembre 2021, comptait même plus d’emplois que fin 2019, même si certains secteurs comme l’industrie sont toujours en souffrance.


Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.

 

Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio