Benoit Hamon, professeur-associé à Paris VIII sans diplôme

Benoit Hamon payé 1400 euros par jour par l'université Paris VIII

L'affaire est restée dans le silence. Pas une ligne dans les médias. Et pourtant, en pleine période d'exploration minutieuse des parcours de chaque candidat, le CV de Benoit Hamon mérite une mise en lumière.

Sans compétence ni diplôme

L'affaire est révélée par le Journal de l'économie. Entre 2008 et 2011, Benoit Hamon est professeur-associé à l'université Paris VIII. Une période ancienne  connue de tous. En revanche, l'ombre gagne du terrain quand il s'agit de connaître sa rémunération et les moyens mis en oeuvre pour briguer ce poste. En effet, pour être professeur des universités associé il faut un doctorat dans la discipline concernée. Les statuts de l'université précisent que leurs recrus « doivent être des personnalités françaises ou étrangères justifiant depuis au moins trois ans d'une activité professionnelle principale, autre que d'enseignement, et d'une expérience professionnelle directement en rapport avec la spécialité enseignée. (…) Un mandat public électif ne constitue pas une activité professionnelle principale. »

Le problème c'est que Benoit Hamon ne possède qu'une licence d'histoire. Il donne malgré tout un cours concernant « les grandes organisations internationales ». On a beau éplucher son CV, il n'a pas d'expérience dans le domaine. D'ailleurs l'intitulé du cours a changé depuis peu et est devenu « les organisations internationales et les processus décisionnels dans l'Union européenne ». Ça colle un peu plus avec son expérience de député européen de 2004 à 2009, mais ça n'est pas acceptable par les statuts cités ci-dessus.

Argent de poche

On peut imaginer qu'il ait pu accéder à ce poste grâce à sa présence dans conseil d'administration de l'université comme personnalité extérieure entre 2008 et 2009. Pourquoi ? L'histoire ne le précise pas. Mais on peut supposer que son réseau ait joué en sa faveur : le président de l'université Paris VIII est Pascal Binczak, connu pour son engagement à l'université de la Rochelle en 2009. On trouve également plusieurs personnalités d'ATTAC faisant parties du cercle de Benoit Hamon. 

Question salaire, en tant que professeur-associé, le salaire est d'environ 1400 euros nets par mois pour 96 heures de TD ou 64 heures de cours magistraux à l’année. Le Journal de l'économie ajoute, « Toutefois, considérant que Benoit Hamon a très vraisemblablement donné surtout des cours magistraux (soit 64 heures par an), il a donc été payé 260 euros de l’heure. » Un petit paquet d'argent de poche qui ne dérange personne.