Confinement 3 : pas encore, mais toujours pas exclu



Certains élus le demandent, les Français le craignent ou s’y résignent d’avance, le gouvernement ne se l’interdit pas : le confinement 3 est toujours sur le devant de la scène. Pour certains, il est moins question de savoir s’il aura lieu que quand. Dans tous les cas, ce ne serait pas pour tout de suite, sauf surprise, à en croire Jean Castex.

Un couvre-feu à 18 heures pour toute la France ?

Lundi 11 janvier 2021, Jean Castex, Premier ministre, a rencontré les présidents des groupes parlementaires de l’Assemblée nationale et du Séant, en visioconférence. Il s’agissait alors de discuter stratégie vaccinale, explique Le Parisien, ainsi que confinement, reconfinement et déconfinement.

Selon les informations du Parisien, c’est simple : le confinement 3, ce n’est pas pour tout de suite. Mais le gouvernement « ne l’exclut pas », aurait déclaré Jean Castex aux élus. Pour l’instant, toutefois, « les chiffres actuels de l’épidémie en France nous laissent à penser que le couvre-feu suffit ».

D’une manière générale, il faudra voir l’évolution de la pandémie avec le variant britannique qui se propage un peu partout sur le territoire. Mais avant de décider d’un nouveau confinement, la France passera sans doute par l’étape couvre-feu à 18 heures pour tous. « Nous faisons tout pour éviter un troisième confinement, mais toutes les options sont sur la table », a expliqué Jean Castex selon les propos rapportés par Le Parisien.

Conseil de défense sanitaire, état d’urgence sanitaire…

La stratégie de lutte contre la Covid-19 pourrait évoluer dès mercredi 13 janvier 2021 lors du nouveau Conseil de défense sanitaire prévu à l’Élysée : les premières données concernant les contaminations liées aux fêtes de Noël et le variant britannique seront alors connues. La France a dépassé à plusieurs reprises les 20.000 nouveaux cas par jour depuis le 1er janvier 2021, soit quatre fois plus que ce qu’espérait le gouvernement à la mi-décembre 2021.

Des annonces pourraient être faites, comme un couvre-feu à 18h à nouveau étendu à de nouveaux départements voire généralisé. De quoi préparer le terrain pour le vote de l’extension de l’État d’urgence sanitaire prévu le 18 janvier 2021 à l’Assemblée nationale. Le gouvernement espère conserver ces pouvoirs exceptionnels jusqu’en juin 2021.


Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.

 

Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio