Crédit immobilier : remplissez-vous les conditions d'emprunt ?

33 %
Les banques considèrent qu'il peut être risqué à long terme de
s'endetter au-delà de 33 %.

Avant de faire un emprunt immobilier ou d’obtenir un crédit à la consommation, un bilan complet de vos finances doit être réalisé, afin de déterminer si votre taux d’endettement vous permet de souscrire un prêt.

Pourquoi les banques fixent un taux d’endettement à 33 %

Sauf cas exceptionnel, les banques n’accordent habituellement pas de crédits aux ménages, si le taux d’endettement, c’est-à-dire la part du revenu consacré au remboursement des crédits, dépasse les 33%. A noter cependant qu’aucune règle juridique ne fixe le seuil d’endettement : ce sont les banques qui apprécient librement la situation financière des particuliers souhaitant contracter un prêt.

Si en règle générale les banques estiment qu’un taux d’endettement supérieur à 33 % est « risqué » ou du moins difficilement gérable, elles peuvent réajuster légèrement ce taux en fonction des situations : si un ménage affiche des revenus élevés, la banque peut décider de fixer le taux à 35 % voire plus, à l’inverse, pour les ménages modestes ayant des revenus irréguliers, ce taux ne pourra dépasser les 30 %. Mais tenez-vous prêt, ce taux d'endettement maximum dépassera vos attentes : 40 %. Obtenu en divisant les charges fixes par les revenus fixes de l’emprunteur, il permet aux banques de fixer les conditions du crédit (durée, taux d’intérêt).

Comment calculer le taux d’endettement

Pour calculer le taux d’endettement, il faut procéder à deux calculs : le calcul des revenus et le calcul des charges. Pour calculer vos revenus, additionnez-les tous : les salaires nets, les bénéfices (activité non salariée), les loyers perçus, les rentes et pensions perçues, les aides et allocations sociales (si elles sont assurées pour la majeure durée du crédit). Pour calculer vos charges, additionnez les crédits en cours (crédit auto, consommation, biens immobiliers…), les pensions versées, les loyers (résidence principale ou secondaire).

Le taux d’endettement s’obtient en divisant le montant des charges par le montant des revenus nets mensuels.