La journée en mémoire de l'esclavage et le maintien des élections régionales. Le 18h du 1er avril 2021 de PolitiqueMatin.fr

10 MAI
Le député souhaite faire du 10 mai la journée de mémoire de
l'esclavage.

La journée en mémoire de l'esclavage et le maintien des élections régionales. Retour sur l'actualité politique du jeudi 1er avril 2021.

Aurélien Taché souhaite une journée en mémoire de l'esclavage

Le député du Val d'Oise ex-LREM Aurélien Taché souhaite que l'on crée une journée en mémoire de l'esclavage. Ce souhait va se concrétiser sous forme de projet de loi. « Je propose de créer un nouveau jour férié, le 10 mai, en mémoire de l'esclavage » explique le fondateur du mouvement les Nouveaux Démocrates dans une interview à L'Obs .

Un choix de date qui peut interroger puisque le mois de mai connaît déjà un grand nombre de jours fériés. Cependant, le 10 mai a une très forte symbolique. « Cette date correspond à celle de l'adoption de la loi Taubira, le 10 mai 2001, reconnaissant la traite et l'esclavage comme des crimes contre l'humanité » explique Aurélien Raché, avant d'ajouter « Et puis ce 10 mai, nous rappellerait aussi Mitterrand, que des personnalités inspirantes ! ».

Jean Castex annonce le maintien des élections régionales

Le Premier ministre défendait jeudi 1er avril, devant les députés de l'Assemblée nationale, les nouvelles mesures qu'annonçait mercredi 31 mars Emmanuel Macron. Interrogé sur le possible report des élections régionales prévues les 13 et 20 juin 2021. « C'est clairement le scénario de leur maintien que nous privilégions à ce stade » a déclaré Jean Castex.

Selon Jean Castex, « Seules des raisons sanitaires impérieuses de nature à compromettre la campagne de scrutin pourraient justifier un nouveau report » des élections régionales et départementales.

Richard Ferrand bénéficie de la prescription dans l'affaire des Mutuelles de Bretagne

Le président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, était accusé d'être impliqué dans une opération immobilière litigieuse. Il avait été mis en examen dans l'affaire dite des Mutuelles de Bretagne. Ses avocats plaidaient la prescription des faits.

La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Douai a fait droit aux demandes du président de l'Assemblée nationale reconnaissant la prescription de l'action publique. Cette décision pourrait donc mettre fin aux poursuites dont fait l'objet Richard Ferrand.

Marine Le Pen annonce qu'elle choisira Gérald Darmanin comme Premier ministre

S'il y a eu à plusieurs reprises de l'eau dans le gaz entre Marine Le Pen et Gérald Darmanin, la présidente du Rassemblement national estime qu'une alliance est plus que possible avec l'actuel ministre de l'Intérieur. À tel point que lors d'une conférence de presse jeudi 1er avril 2021, Marine Le Pen a annoncé qu'elle choisirait Gérald Darmanin comme Premier ministre, si elle remportait l'élection présidentielle de 2022.

« Gérald Darmanin est l'image qu'une alliance est possible entre le Rassemblement national et les autres partis français. C'est pourquoi je souhaite qu'en cas de victoire en 2022, il devienne mon Premier ministre » a déclaré aux journalistes la candidate à l'élection présidentielle. Il s'agit bien entendu d'un poisson d'avril.


Quitterie Desjobert

Journaliste économique et politique