Agnès Buzyn à l'OMS et Olivier Duhamel accusé d'inceste. Le 18h du 5 janvier 2021 de PolitiqueMatin.fr

13,30 %
Agnès Buzyn avait obtenu 13,30 % des voix au second tour des
municipales.

Agnès Buzyn à l'OMS et Olivier Duhamel accusé d'inceste. Retour sur l'actualité politique du mardi 5 janvier 2021.

Agnès Buzyn intègre l'Organisation mondiale de la Santé

L'ancienne ministre la Santé Agnès Buzyn a annoncé mardi 5 janvier 2021 sa nomination à l'Organisation mondiale de la santé (OMS), à Genève, elle sera chargée du suivi des questions multilatérales. Une mission qui consiste à faire le pont entre le G7, l'ONU, la Fondation Bill Gates et l'OMS.

Avec ce nouveau poste, Agnès Buzyn a annoncé qu'elle quittait officiellement son siège de conseillère à la mairie du XVIIe arrondissement de Paris.

Olivier Duhamel accusé d'inceste et de pédophilie

Le célèbre constitutionnaliste Olivier Duhamel est accusé par sa belle-fille Camille Kouchner, d'avoir abusé de son frère jumeau durant l'adolescence. Une accusation que la jeune femme fait par le biais d'un livre à paraître jeudi 7 janvier 2021, « La Familia grande ». Elle y accuse son beau-père d'avoir abusé de son frère pendant deux ans et reproche à feu sa mère, Évelyne Pisier, d'avoir gardé le silence.

Face à ces accusations, Olivier Duhamel a fait le choix de démissionner de son poste à la Fondation nationale des sciences politiques.

L'élection municipale de Annemasse annulée

Le tribunal administratif de Grenoble a annulé mardi 5 janvier 2021 l'élection de Christian Dupessey à la mairie de Annemasse en Haute-Savoie. Le candidat avait pourtant récolté 50,02% des voix dès le premier tour de l'élection municipale. Une majorité qui selon la loi faisait de lui le nouveau maire de la commune.

Cependant, le tribunal administratif a jugé que la très forte abstention avait été de nature à altérer la victoire de l'homme politique. En effet, lors du premier tour, l'abstention s'élevait à plus de 72%, un chiffre extrêmement élevé et justifiant l'annulation du scrutin. « l'importance de l'abstention constatée ne peut pas être regardée comme ayant été sans incidence sur la sincérité du scrutin, compte tenu du très faible écart de voix ayant permis l'obtention de la majorité absolue ».

Donald Trump ne pourra pas aller jouer au golf le 20 janvier

Malheureusement pour lui, Donald Trump n'ira pas en Écosse le 20 janvier 2021. Une information qui au premier abord n'a rien d'intéressant mais quand on s'attarde sur la date, on remarque la grande symbolique. L'ancien président des États-Unis avait donc prévu d'aller jouer au golf le jour de l'investiture de son successeur. Un pied-de-nez qui n'était pas passé inaperçu.

Cependant, le coronavirus va une nouvelle fois contrarier ses plans, puisque l'Écosse ayant décrété un nouveau confinement, Donald Trump ne pourra malheureusement pas s'y rendre.


Quitterie Desjobert

Journaliste économique et politique