FN : la justice réintègre Jean-Marie Le Pen au sein du parti

Laure De Charette Sur le Web 03-07-2015
Crédit Photo : Shutterstock

La guerre interne au Front National continue. Nouvel épisode : la justice vient d’annuler la suspension de Jean-Marie Le Pen du parti d’extrême-droite. Cela signifie qu’il est réintégré ! N’en déplaise à sa fille, Marine Le Pen, qui espérait ainsi le mettre une fois pour toutes sur la touche.

 

Jean-Marie Le Pen, le retour ?

 

Au début du mois de mai, le bureau exécutif du FN avait décidé d’exclure son président d’honneur, Jean-Marie Le Pen, en raison de provocations et d’insanités répétées, qui pouvaient nuire à l’image du parti.

Las, l'intéressé avait saisi la justice, dans un ultime sursaut d'orgueil. Dans une de ses dernières interviews, il accusait sa propre fille, Marine Le Pen, aux rênes du parti depuis 2011 d’autoritarisme, de vouloir "se débarrasser de Le Pen, de ses idées et de son image".

Cette dernière vient de parler : elle a cassé la décision du parti. Pire, la justice lui intime l’ordre de "rétablir Jean-Marie Le Pen dans tous les droits attachés à sa qualité d'adhérent et le cas échéant à celle de président d'honneur".

 

La fille et les militants contre le père

 

Le parti, furieux, fait appel.

Reste que 71% militants frontistes souhaitent que Jean-Marie Le Pen soit définitivement exclu du Front national, selon un sondage YouGov pour Le HuffPost et Itélé. En outre, le vieux lion a du renoncer à se présenter aux élections régionales en région PACA au profit de sa nièce Marion Maréchal-Le Pen. Et ses soutiens ont fondu comme neige au soleil. De quoi le convaincre de prendre sa retraite, à 87 ans ?!

 


Vous avez aimé cet article ?

Inscrivez-vous à la newsletter Politique Matin et recevez chaque matin un Digest de l'actu politique

ON EN PARLE SUR LES RESEAUX SOCIAUXBUZZ