François Baroin : "Hollande, c'est pas Aznavour"



Invité mardi 28 février de la nouvelle chaîne d’information CNEWS, François Baroin n’a pas mâché ses mots au sujet du président de la République.

Invité mardi 28 février de CNEWS afin de commenter l’actualité, et de présenter son nouveau livre, le président de l’Association des Maires de France et principal soutien de François Fillon n’a pas été tendre envers François Hollande, visiblement agacé par les récentes prises de position et déplacements du chef de l’Etat.

Répondant aux menaces adressées par Marine Le Pen aux fonctionnaires, lors de son dernier meeting à Nantes, le 26 février dernier, François Hollande a déclaré lundi 27 février dernier, depuis le siège du Grand Orient de France, qu’il n’accepterait "jamais qu’on puisse mettre en cause les fonctionnaires dans notre République".

Des déclarations qui ont irrité François Baroin. Répondant à Laurence Ferrari qui prenait le parti du président de la République, qui n’a fait, selon elle, que son devoir de garant des institutions, le sénateur a notamment déclaré que François Hollande "inaugure les chrysanthèmes". Il a ajouté : "Franchement, il faut qu’il soit responsable. Il dit qu’il n’y va plus, qu’il ne parle plus non plus. Il n’est pas là pour faire une tournée d’adieux. […]C’est pas Aznavour, il a pas 90 ans. Il a terminé sa vie politique. […]Qu’il nous laisse tranquille." 

Le soutien de François Fillon en a également profité pour s’attaquer à Bernard Cazeneuve, qu’il a notamment traité de "Premier ministre intérimaire". François Baroin est décidemment en grande forme !


Jean-Baptiste Le Roux

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour RCF où il est en charge de l'actualité sur web. Il a travaillé pour Perspective Entrepreneurs, Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et ancien membre de l'Association des Journalistes de Défense.