Avec Castex, le gouvernement retrouve l'ère dorée de Fillon

180.000 EUROS
La rémunération du Premier ministre est de 180.000 euros brut par an.

Outre la nomination de Gérald Darmanin comme ministre de l’Intérieur et d’Éric Dupont-Moretti comme Garde des Sceaux, c’est son étendue qui a fait parler. Avec 43 membres, le gouvernement de Jean Castex est plus large que celui de ses prédécesseurs, ce qui en fait donc le gouvernement le plus cher depuis François Fillon.

Finances : le gouvernement Castex fait bondir la facture de 30%

Plus on est de fous plus on rit. C’est avec cette philosophie, ou presque, qu’après avoir été nommé le 3 juillet 2020 par Emmanuel Macron pour succéder à Édouard Philippe à Matignon, Jean Castex a annoncé le 26 juillet 2020 la composition de son nouveau gouvernement. Pour être à la hauteur des attentes du président de la République, le nouveau chef du gouvernement s’est entouré de 30 ministres et 12 secrétaires d’État, soit un total de 43 membres, Premier ministre inclus. 

Comme le dévoile Capital, ces nominations supplémentaires de 11 ministres et 2 secrétaires d’État ont un coût : 1,5 million d’euros (le salaire d'un ministre est de 120.000 euros brut par an et celui d'un secrétaire d'État de 114.000 euros). La rémunération du Premier ministre n’a quant à elle pas changé : 180.000 euros brut par an. Le coût (hors-collaborateurs) de ce nouveau gouvernement a augmenté de 30% et devrait donc atteindre 5,1 millions d'euros.

Jean Castex : son gouvernement est le plus cher depuis 10 ans 

L’ancien maire de Prades est moins raisonnable que son prédécesseur, Édouard Philippe. Avec 30 membres seulement, dont 19 ministres et 10 secrétaires d’État lors de son second mandat (21 juin 2017- 3 juillet 2020), la masse salariale annuelle (hors-collaborateurs) du gouvernement Philippe représentait 3,6 millions d’euros environ. « Ce chiffre a légèrement augmenté par la suite, avec les nominations de 5 nouveaux ministres et secrétaires d’État, intervenues en 2018 et 2019 », précise Capital. Cependant, le gouvernement qui a coûté le plus cher est celui sous le quinquennat Sarkozy. Lors du remaniement en novembre 2010, le 3ème gouvernement de François Fillon a en effet été agrandi de 11 secrétariats d’État supplémentaires. Avec un effectif de 33 membres, le gouvernement Fillon atteint donc 5,5 millions d’euros par an, les rémunérations étaient plus élevées. 

Mais la masse salariale du gouvernement Castex peut encore augmenter : selon un décret du 11 juillet 2020, le nombre de collaborateurs autorisés pour son gouvernement a été augmenté : jusqu’à 50% par rapport à 2017. Si cette augmentation était réalisée, la facture pourrait « doubler, et atteindre environ 65 millions d’euros par an », analyse Capital, mais on en est encore loin.


Ludivine Canard

Ludivine Canard est étudiante en école de journalisme à Paris. Elle a été stagiaire pour le Figaro économie et planet.fr. 

Suivez-la sur Twitter : @CanardLudivine