Hollande a été un « mauvais président » pour la majorité des Français

70 %
70 % des Français trouvent que François Holland a été "mauvais".

“Moi, président” n'a pas, aux yeux des Français, un bilan très terrible. Peut-être a t-il dès lors bien fait de ne pas se représenter, sous peine de prendre, comme son prédécesseur à l'Elysée, une belle claque.

 

Un mauvais chef de l’Etat

Plus de deux personnes sur trois (70 %) estiment que François Hollande, qui quittera l’Elysée mi-mai, a été un « mauvais président », selon un sondage Odoxa pour France Info publié jeudi 6 avril 2017.

A l’inverse, 29 % jugent qu’il a été un bon chef de l’Etat. Ils sont 43 % chez l’ensemble des sympathisants de gauche et même 76 % chez les seuls sympathisants du PS à saluer sa façon d’avoir présidé la France.

La faute à sa politique économique et sociale

Si 54 % des Français jugent positivement son bilan en matière de lutte contre le terrorisme et l’insécurité ou de réformes sociétales comme le mariage pour tous, ils sont majoritaires à déplorer son bilan sur la politique étrangère (58 % contre 41 %), la moralisation de la vie politique (69 % contre 30 %) mais surtout sa politique économique et sociale (83 % contre 16 %).

Ils sont 48 % à juger la loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples homosexuels comme l’événement le plus marquant de son quinquennat, devant la loi travail (39 %).

Pour mémoire, Nicolas Sarkozy, à l'impopularité record, bénéficiait d'une proportion d'opinions positives supérieure à la veille de l'élection. Ainsi le baromètre LH2-Le Nouvel Observateur réalisé le 13 avril 2012, le tout dernier avant la présidentielle, donnait le chef de l'Etat à 40 % d'opinions positives.


Laure De Charette

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.

Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.