Manifestations anti-pass sanitaire : 28% de Français hostiles, 19% de soutiens

28 %
Le nombre de participants aux manifestions contre le pass sanitaire a
diminué de 18% en deux semaines.

Selon un sondage Elabe, réalisé pour BFMTV, 54% des français désapprouvent la mobilisation contre le pass sanitaire tandis que 34% de la population soutient ou a de la sympathie pour la mobilisation.

Sur un échantillon de 1002 personnes, représentatif de la population française, interrogées par Elabe, 28% se disent complètement hostiles à la mobilisation contre le pass sanitaire et 26% y sont opposées. 54% des interrogés s’opposent donc à la mobilisation, un nombre qui a tendance à augmenter (+6% en deux semaines). 15% de l’opinion éprouve de la sympathie pour le mouvement et 19% le soutient. Perdant 3% en deux semaines, 34% des français approuvent les manifestations. 1% des personnes interrogées se disent sans opinion tandis que 11% de la population y est totalement indifférente.

64% à 77% d’approbation du pass sanitaire selon les lieux

64% des français sont favorables à l’obligation du pass sanitaire pour l’accès aux bars, restaurants et cafés, depuis deux semaines ce nombre a augmenté de six points. 72% des personnes sondées approuvent la présentation du pass sanitaire pour l’accès aux lieux de culture et 77% sont favorables à son application dans les transports de longues distances. En revanche, 65% des sondés s’y déclarent favorables pour l’accès aux hôpitaux, un nombre qui a tendance à baisser depuis le discours d’Emmanuel Macron (-5%).

Les personnes de plus de 65 ans sont les plus favorables à l’application du pass sanitaire (81% à 90%) tandis que les moins de 35 ans y sont le moins favorables avec de 42% à 53% d’opinion favorable. Parmi les anti-pass sanitaires, 31% disent avoir renoncé aux lieux de sortie où le pass sanitaire est appliqué. 23% d’entre eux se sont déjà disputés avec des proches à propos de ce sujet. Et 23% des personnes interrogées disent avoir renoncé à voir un proche car celui-ci n’était pas vacciné.

La mobilisation anti-pass sanitaire à un des niveaux d’approbation les plus bas

Avec 54% de désapprobation, les mobilisations anti-pass sanitaire recueillent le niveau de désapprobation le plus haut “comparé aux autres mobilisations sociales depuis le début du quinquennat d’Emmanuel Macron” selon Elabe. Elles ont le même niveau d’approbation que les manifestations des syndicats des salariés SNCF à la mi-mars 2018 (34%). En comparaison, le mouvement des “Gilets Jaunes”, à ses débuts, c’est-à-dire en novembre 2018, recueillait 73% d’opinion favorable. Les manifestations des policiers, en novembre 2019, n’avaient que 11% de désapprobation et les manifestations des pompiers au même moment recueillaient plus de 90% de soutien auprès de la population française.

Plus de 175 000 personnes ont manifesté contre le pass sanitaire samedi 21 août 2021, en France, selon le ministère de l’intérieur. La semaine précédente, plus de 214 000 personnes avaient été recensées, et plus de 237 000 le week-end du 7 août 2021. En deux semaines, le nombre de participants à la mobilisation a baissé d’environ 18%.