Marion Marechal-Le Pen exhorte ses partisans à "achever" Manuel Valls

Laure De Charette Sur le Web 16-03-2015
Crédit Photo : Mediabong

Elle en remet une couche. La député FN du Vaucluse Marion Maréchal-Le Pen a décidément le Premier ministre Manuel Valls dans le collimateur. Il faut dire que ce dernier ne mâche pas ses mots non plus contre le Front national. Ambiance, à une semaine du premier tour des élections départementales.

 

Il lui fait peur

 

Mardi à l’Assemblée, les deux élus se sont empoignés violemment. 

 

 

 

Et voilà que lors d’un déplacement en province, dans le Vaucluse, la jeune députée du Front national repart au combat contre Valls, comme le rapporte le Journal du Dimanche."Je n'attendais pas un tel déversement de haine, de nervosité, de postillons", dit-elle. "Ce Premier ministre me fait peur. Il s'est trahi sur son incapacité à assumer la fonction. Il est resté représentant d'une sous-section du PS à Évry." Puis, au micro, elle exhorte carrément ses troupes à "achever Manuel Valls, qui est au bord de la crise cardiaque. Faites-moi ce plaisir, je vous fais confiance." 

 

FN-Sarkozy, même stratégie de communication ?

 

La veille, Gilbert Collard avait lui aussi raillé le chef du gouvernement : "Ce personnage est beaucoup plus qu'un crétin. Il est temps qu'on impose tous les trois mois un bulletin de santé du Premier ministre."

Ces derniers jours, le FN a adopté une stratégie visant à railler la prétendue nervosité de Manuel Valls. Le numéro deux du parti Florian Philippot a même fait mine de lui tendre une boîte de tranquillisants.

Troublant de voir que l’ex-chef de l’Etat Nicolas Sarkozy, qui fut lui-même longtemps raillé pour ses tics et sa nervosité, utilise la même rhétorique… "Je m'inquiète pour lui, à un moment il va craquer" ironisait-il récemment.

 


Vous avez aimé cet article ?

Inscrivez-vous à la newsletter Politique Matin et recevez chaque matin un Digest de l'actu politique

ON EN PARLE SUR LES RESEAUX SOCIAUXBUZZ