Mélenchon : aussi c.. que méchant

27 %
Pour 2022, la gauche ne totalise que 24,5 à 27% des intentions de vote
(baromètre Ifop-Fiducial pour LCI et Le Figaro)

La gauche est-elle à ce point cadavérique pour être aussi inaudible que du #PS à #EELV ou à #LFI, des ententes d'appareil sans idée de fond, propre à ce camp usuellement, l'emportent?

Le crash historique ou un dérapage de plus

A ce point-là, la gauche est bien plus que ce grand "cadavre à la renverse". Tenant à être là tête de pont de ce camp politique, Jean Luc Mélenchon use des ficelles de communication que chacun a pu reprocher en son temps à Jean-Marie Le Pen, avec son « point de détail»... Faire du #buzz avec du drame.

On est loin du candidat lettré aux valeurs humanistes déclarées pas en reste pour faire savoir une certaine fraternité en gants blancs! J'espère qu'il sera mis au banc de ses frères!

On est plus proche de l'invective perpétuelle, de l'insulte facile ou… du dénigrement de l'accent. Pourtant, monsieur Mélenchon, votre tourisme politique vous avait permis d'être élu chez nous dans le sud-ouest et vivre aux frais de l'Europe en votre temps. A cette époque-là, j'imagine que vous compreniez la subtilité de notre accent chantant que vous avez feint de ne plus comprendre voilà peu!

Alors monsieur puisque vos élucubrations ou plutôt votre dérapage complotiste, même pas contrôlé par madame Autain en mission le lendemain dès les matinales, vous éloigne fortement du vrai débat d'idées et vous vous vautrez dans le premier caniveau politicien qui se présente je vous propose un slogan de campagne:

2022 Mélenchon: le choc des mots le poids du conneau!

Vous ne pouvez en être gêné puisque j'emprunte pour la rime un mot de Verlaine C'est aussi un vocable qui vous sied par ces temps, et qu'ici dans le sud-ouest, votre terre d'élection, il fut un temps, nous employons.

Au final la caricature de Jean Plantu vous liant par le discours populiste à Marine Le Pen que vous vilipendiez à sa sortie reste toujours d'actualité.

Vous faites honte aux victimes d'attentats aux familles de ces mêmes victimes et plus largement aux français dans leur ensemble. Aujourd'hui, après cette nouvelle frasque je ne saurais mieux vous conseiller que de vous appliquer le titre d'un de vos livres: dégagez!

J'en appelle à toutes les associations responsables de se pourvoir en justice. Trop c'est trop!

Quid de la gauche en France ?

Ensuite, la gauche qui se plaint de ne pas dépasser les 30% d'intentions de vote devrait se poser une question: les attelages de circonstance ici ou là pour exister aux élections régionales à venir, sont-ils si opportuns? Qu'ont vraiment en commun les radicaux de gauche, les socialistes, les communistes, les EELV et les insoumis dont le guide suprême se permet de telles outrances?

La gauche est à reconstruire mais pas à base de complotisme et populisme de bas étage! La réflexion et l'action doivent prévaloir sur ces méthodes de plus en plus répandues....il n'y a qu'à voir la sortie de route d'Olivier Faure sur les relations police-justice voilà quelques jours encore; ne parlons plus des EELV qui eux foncent dans chaque virage au gré de leurs envies du moment et n'évitent aucun dérapage depuis fin juin 2020.

Réveillez-vous et soyez plus intellectuels que pseudo pragmatiques! Le populisme l'emportera si en lieu et place du débat d'idées la gauche française essaie de singer l'extrême droite qu'elle est sensée combattre.

Les fausses bonnes idées…un business juteux ?

Jean-Luc Mélenchon se fane peu à peu, toujours dans la rancœur de sa 4ème place aux présidentielles de 2017. Quel leadership propose la gauche ? Au niveau des idées : l'intersectionalité, le décolonialisme, l’indigénisme et la cancel-culture ? Ça fait un peu court au pays de l'humanisme universaliste!

Ça peut faire le buzz, pour certains même ça leur permet d'en vivre, car pour citer un groupe OTH " il y a ceux qui vivent leurs ies et il y a ceux qui veulent en vivre ». Dur ? On nous avait fait découvrir le bénévolat à 96000 euros /an après 2017 dans une certaine gauche ! Pour ne citer que cet exemple.

La gauche pourra accuser sans cesse Emmanuel Macron d'avoir dynamité le paysage politique français, elle ne doit s'en prendre quelle-même de survivre sur son cadavre en décomposition et ne surtout pas essayer de se renouveler en profondeur.

Thierry Le Luron fustigeait il y a 35 ans la "droite la plus c... du monde", je m'avance peut-être mais je pense que ce titre peu honorifique a désormais changé de camp!


Philippe Bapt

Philippe BAPT est un communicant. Diplômé de Novancia Business School en management marketing digital et événementiel, il exerce sa passion comme chargé de communication et consultant chargé de projets.

Sa seconde passion la « chose publique » l’amène très tôt dans le champ associatif : social, culturel et sportif. Puis il sera élu local d’une commune de la première couronne de la ville rose de 2008 à 2014. Président de club de rugby, puis d’un groupement d’employeurs et administrateur d’un théâtre-centre culturel, ces différents postes lui confèrent  une expertise dans ces domaines.

Retiré du strict jeu politique, il n’en demeure pas moins attentif à l’évolution de l’actualité et devient éditorialiste dans divers médias locaux et régionaux, dès la rentrée 2014. Ses sujets de prédilection : le « jeu » politique, les répercussions économiques et sociales, la recomposition du paysage politique français.