Le mensonge avoué de la ministre des Armées. Anne Hidalgo dans le Top 100 - Le 18h du 23 septembre 2020 de PolitiqueMatin.fr

300 MILLIONS €
L'allongement du congé paternité va coûter 300 millions d'euros aux
entreprises selon le Medef.

Le mensonge avoué de la ministre des Armées. Anne Hidalgo dans le Top 100 du Time. Retour sur l'actualité politique du mercredi 23 septembre 2020.

La ministre des Armées reconnaît que les militaires rapatriés de Wuhan n'ont pas été testés

Devant la commission d'enquête sénatoriale sur la gestion de la pandémie de Covid-19, lundi 22 septembre, la ministre des Armées, Florence Parly a avoué avoir menti. En janvier 2020, lorsque les militaires français en faction à Wuhan ont été rapatriés dans l'Oise, elle avait affirmé que ces derniers avaient tous été testés. Une affirmation aujourd'hui reconnue comme fausse.

Ainsi, la ministre a déclaré : « J'ai juré de dire toute la vérité et donc je me dois de vous dire que j'ai dit quelque chose d'inexact le 4 mars à France 2 ». Pour justifier son « inexactitude », la ministre a rappelé qu'à l'époque « Le dogme, à ce moment-là, n'était pas de tester tout le monde mais de tester les patients symptomatiques ».

La maire de Paris, Anne Hidalgo dans le Top 100 des personnes les plus influentes au monde du Time

Anne Hidalgo figure dans le prestigieux Top 100 des personnes les plus influentes au monde du journal Time. Nommée dans la catégorie « Leaders » aux côtés de Donald Trump ou encore Angela Merkel, l'élue parisienne apparaît près de son vélo, coiffée d'un casque de protection. Un texte signé par l'ancien vice-président des Etats-Unis Al Gore accompagne cette photo.

Ce dernier y vante les mérites de la politique et de l'engagement écologique de la maire de Paris : « Alors même qu'elle est confrontée à la pandémie mondiale, la maire Hidalgo a fait de Paris un exemple éclatant de la manière dont les villes peuvent mener la transition vers des sociétés plus propres, plus saines et plus prospères. » Sur son compte Twitter Anne Hidalgo a remercié le Time et Al Gore pour cet honneur.

Le congé paternité double sa durée, le Medef se félicite et critique

C'est chose faite, le gouvernement a annoncé que le congé paternité allait passer de 14 à 28 jours. L'annonce faite mercredi 23 septembre 2020, a suscité la réaction du Medef. Patrick Martin, président délégué du Medef invité sur France Info a jugé que cette décision était « une bonne mesure pour la société », avant d'ajouter que le moment n'était pas très bien choisi. . « On comprend bien que cette mesure ne prendra effet qu'à l'été 2021, mais ne nous trompons pas de combat. Cela vient un peu se surajouter aux difficultés actuelles ».

Autre critique de la part du Medef face à cette mesure, son coût. Ainsi, cet allongement de la durée du congé paternité devrait coûter aux entreprises 300 millions d'euros.

La députée Sonia Krimi impliquée dans l'utilisation illégale des fichiers de bacheliers

Pas un jour ne passe sans une nouvelle polémique autour de la République En Marche. Après les vagues de départs et de démissions des dernières semaines, c'est la députée de la Manche Sonia Krimi qui est impliquée dans un scandale d'utilisation illégale des fichiers de bacheliers à des fins de communication.

Les faits se sont déroulés en août 2019, lorsque 11.846 jeunes bacheliers normands ont reçu un courrier des félicitations de la part de la députée de la Manche Sonia Krimi. L'utilisation de données dans un but de communication politique va à l'encontre du règlement européen sur la protection des données. La CNIL a donc annoncé que des rappels à l'ordre avaient été prononcés à l'encontre de la députée mais également du rectorat de l'académie de Normandie, qui a transmis les fichiers.