Présidentielle : qui pour faire gagner la gauche en 2022 ?

45 %
45% des sympathisants de gauche voient en Benoît Hamon le meilleur
espoir de la gauche pour 2022.

Un sondage Ipsos, pour Le Point, révèle quelles personnalités politiques, selon les Français, sont les plus à même de faire gagner la gauche en 2022.

Un trio de tête mené par la maire de Paris, Anne Hidalgo

Le sondage Ipsos pour Le Point, dévoile un trio de tête qui n'a rien de très original, puisqu'il regroupe des personnalités très en vogue à gauche. En première position, se place la maire de Paris, Anne Hidalgo qui pour 26% des sondés serait la plus capable pour faire gagner la gauche lors de la Présidentielle de 2022. Cependant, elle ne devance que de deux points l'ancien Premier ministre Bernard Cazeneuve, qui enregistre 24% d'opinions favorables. Sur la troisième marche du podium, le leader de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon remporte 23% des voix.

Si l'on observe ces résultats au regard des aspirations politiques des sondés, Anne Hidalgo reste bien placée avec 37% d'opinions favorables pour les sympathisants PS et jusqu'à 42% du côté de EELV. Au total, elle obtient 39% des voix des sympathisants de gauche. Pour Jean-Luc Mélenchon, sans surprise, 73% des sympathisants LFI et PCF le voit comme le candidat idéal pour la gauche.

Le classement général donne en quatrième position Benoît Hamon, ancien candidat du Parti socialiste en 2017, avec 22%, suivi de très près par Arnaud Montebourg et Ségolène Royal (21% ex aequo).

Benoît Hamon, meilleur espoir de victoire selon les sympathisants de gauche

Alors qu'il n'a réuni que 6,3% des voix lors du premier tour de l'élection présidentielle de 2017, Benoît Hamon est aux yeux des sympathisants de gauche sondés, le meilleur espoir de victoire en 2022. Avec 45% des voix en sa faveur, l'ancien ministre de François Hollande, devance la maire de Paris Anne Hidalgo (39%).

Les candidats potentiels de EELV sont, quant à eux, délaissés par les sondés en général au profit des candidats plus célèbres. L'eurodéputé Yannick Jadot emporte cependant 37% des voix auprès des sympathisants de gauche.