Stopper maintenant le sabotage de l'écologie

250 MILLIARDS $
Le coût du réchauffement climatique est estimé entre 50 et 250
milliards de dollars par an.

Personne ne peut nier avec des arguments la problématique climatique mais tout autant, force est de constater les impasses économique, financière, sanitaire, sociale... dans notre pays et ailleurs.

Les courants de pensée du communisme, du libéralisme et du socialisme sont productifs de problèmes insolubles. Le temps est enfin venu de l'écologie au pouvoir. J'ai démontré dans mes livres avec Albert Jacquard que l'écologie est un projet de société complet qui résout tous les problèmes qui nous touchent.

L'ADN des politiques conventionnelles est d'essayer de résoudre les conséquences. Évidemment, sans résultat durable ni complet. L'ADN de la politique écologique est de remonter aux causes, cela change tout. Par exemple, le meilleur déchet est celui qu'on ne produit pas, la meilleure énergie est celle dont on n'a pas besoin. Les conventionnels veulent toujours plus de places de prison, les écologistes créeront une société pacifique et plus juste et par conséquent, avec moins de places de prison nécessaires. Nous qui remontons aux causes, savons que ce qui produit la délinquance est la désespérance et/ou le sentiment d'impunité et/ou le défaut d'éducation et/ou l'inactivité forcée.

Dans le domaine de la santé, les conventionnels faillissent aussi car, conformément à leur ADN, leur priorité est d'essayer de guérir. Nous, écologistes, créons les conditions qu'il y ait moins de malades par l'éducation à la santé et la réduction des pollutions.

Bref, il faut un(e) écologiste à l'Élysée en avril 2022 !

Mais comment gagner en parlant à une partie des Français ?! L'écologie de gauche, chère à EELV premier parti écologique français, est un désastre, cela interdit toute victoire à grande échelle : nous n'avons gagné aucune région et nous perdrons les élections en 2022 si on continue à vouloir ignorer les électeurs écologistes de droite, ceux du centre et ceux qui ne se situent nulle part.


Nous avons un impératif de victoire que seule l'écologie au centre peut produire. J'ai l'honneur de l'incarner dans cette primaire écologiste à laquelle nous votons cette semaine, à chacun maintenant de prendre ses responsabilités.


Jean-Marc Governatori

Conseiller métropolitain, président du groupe des élus écologistes de Nice, délégué végé de la liste Jadot aux Européennes 2019, auteur de 14 livres dont 3
préfacés par Albert Jacquard, nommé deux fois meilleur gestionnaire de France et détenteur duTrophée de l'Emploi remis par le Ministre des PME.