Thierry Solère, porte-parole de François Fillon, met fin à ses fonctions



Le porte-parole de campagne de François Fillon Thierry Solère, a annoncé sur Twitter avoir mis fin à ses fonctions.

La pression s’accentue sur François Fillon. Après avoir subi de nombreuses défections, jeudi 2 mars dernier, le candidat dans la tourmente subit aujourd’hui la démission d’un de ses hommes de main principaux. Thierry Solère, son porte-parole de campagne, l’homme qui avait organisé la primaire de la droite et du centre, a annoncé vendredi 3 mars sur Twitter avoir mis fin à ses fonctions.

Organisateur de la primaire, j ai décidé de mettre fin à mes fonctions de porte-parole de @FrancoisFillon

— Thierry SOLERE (@solere92) 3 mars 2017

Un nouveau coup dur pour François Fillon, qui se maintient candidat, en attendant de rencontrer les juges d’instruction, "en vue d’être mis en examen". D’autant plus que l’ancien Premier ministre doit faire face à la percée du camp d’Alain Juppé. Le candidat perdant de la primaire occupe de plus en plus de terrain, augmentant la pression sur François Fillon.

Vendredi, l’entourage du candidat perdant de la primaire de la droite et du centre a ainsi fait savoir qu’Alain Juppé ne se défilerait pas en cas d’abandon de François Fillon, à condition qu’il obtienne un soutien unanime des Républicains. Une annonce qui survient alors que de plus en plus de juppéistes abandonnent le navire de François Fillon. Invité jeudi sur France Info, Georges Fenech, député du Rhône et proche de Nicolas Sarkozy, avait appelé tous les élus responsables à adresser leur parrainage au Conseil constitutionnel, en faveur d’Alain Juppé.


Jean-Baptiste Le Roux

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour RCF où il est en charge de l'actualité sur web. Il a travaillé pour Perspective Entrepreneurs, Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et ancien membre de l'Association des Journalistes de Défense.