Ayoub El Khazzani le tireur du Thalys, coupable ou victime ?



"Mon client ne m'a pas paru du tout dangereux, un peu étonné de tout ce qui pouvait lui arriver" Qui aura entendu sur BFMTV la déclaration de Me Sophie David, première avocate de Ayoub El Khazzani le tireur du Thalys, sera tombé de sa chaise.


Un peu de sérieux : comment cette avocate suivie dans sa plaidoirie par certains médias peut-elle, sans rougir de honte, relayer comme possible le charabia indécent de cet islamiste ? Car on peut lui pardonner de ne pas connaître les prescriptions mahométanes en matière de sauvagerie, mais pas d'ignorer les recommandations de l'Etat Islamique en page 27 de son guide 2015 de "Survie à l'Ouest" ici en anglais. Il y est clairement conseillé aux djihadistes qui se font arrêter en possession d'armes lourdes, de prétendre qu'ils sont membres de gang et n'ont aucun lien avec les cellules islamistes, et cela dans le but d'être condamné moins lourdement.

"Il ne parle pas un mot de français" affirme-t-elle. C'est étrange pour un marocain de 26 ans : Le français est après l'arabe, la deuxième langue enseignée au Maroc avant l'anglais. Les petits marocains entendent cette langue régulièrement à la télévision et dans les chansons. Le Bulletin officiel du Royaume du Maroc, présente une traduction officielle en français parallèlement à la version en arabe... Mais admettons
"Chétif et hagard, pour lui il ne s'est rien passé". Ignore-telle la nature et les effets du Captagon, la drogue ingurgitée par les islamistes de Daesh pour annihiler toute peur avec la conscience de leur barbarie ? 
"Médusé du caractère terroriste attribué à son action... il tombe des nues". ll a pensé faire un braquage pour pouvoir se nourrir, pour avoir de l'argent. "Providentiellement dit-il,  il a trouvé une valise (avec arme et téléphone) cachée dans un jardin public à Bruxelles. Et quelques jours après, conseillé par d'autres SDF, il a pensé monter dans ce train fréquenté par des gens qui ont de l'argent." Le voilà décrit comme un pauvre SDF pas très catholique parmi des SDF non moins malhonnêtes. Admettons... Mais alors, qui a payé ses voyages en avion Europe Syrie ? Les SDF bénéficient-ils des crédits de Miles sur les compagnies aériennes pour clients fidèles ?

"Pour lui, il ne s'est rien passé, c'est à dire qu'il n'a pas eu le temps de faire (faire quoi ? Grâce à Dieu nous ne le saurons jamais vraiment). Il a été maîtrisé immédiatement. Il n'a pas entendu de coup de feu: la kalash n'a pas fonctionné." continue-t-elle presque désappointée...
L'anesthésie et le bourrage de crâne seraient-ils contagieux ?

"J'ai pas senti que c'était du cinéma". Malgré sa naïveté et son émouvante compassion pour son "malheureux" client, pourquoi cette avocate a-t-elle été révoquée ? S'appelant Sophie David, Ayoub se serait-il douté qu'elle n'était pas un mâle mahométan ? Qui a pris sa place ? Encore un Karim Achoui qui attaque le maire de Chalon pour suppression du menu sans porc ? Cet avocat algérien qui après avoir été radié du barreau de Paris a prêté serment sur le Coran, comme tous les avocats obligatoirement musulmans- ou bien l'un des "200 juristes" de sa LDJM -Ligue de Défense Judiciaire des Musulmans- ?

On pourra s'étonner de la désinvolture de cette avocate. Certes, l'instruction n'a pas commencé mais la confidentialité n'est-elle pas un principe déontologique essentiel de la profession ainsi que le respect du "contradictoire" ? Espérons que la "Justice" n'introduise pas un de ses vices de formes pour libérer cet individu.

Calculette@LaMutine