UOIF: Ces musulmans qui bâtissent la République islamique de France

Calculette Paroles Libres 10-04-2015
Crédit Photo : Mediabong

La France peut se targuer d'accueillir au Bourget le plus grand rassemblement islamiste du monde occidental : le Congrès de l'UOIF -Union des Organisations Islamiques de France. Ces chantres de la mouvance fanatique des Frères musulmans sont régulièrement invités sur nos médias nationaux à asséner sournoisement leur propagande islamiste au nom des sept millions de "musulmans de France".

 

De quel droit ces islamistes se permettent-ils de faire l'amalgame entre eux-même, partisans d'un islam radical qui prône l'application de la charia et puis... tous ces "Français musulmans" parfaitement intégrés ? Dans leur grande majorité, les Français musulmans sont désemparés ou bien ne se sentent sincérement pas concernés. Ils savent ce qu'est la laïcité de la République et s'y sont toujours conformés spontanément. S'interroger sur la nature de l'islam et ses conséquences n'est pas leur manquer de respect mais faire preuve d'intérêt pour un phénomène qui les touche et nous dépasse tous ! Les islamistes eux, ignorent notre laïcité avec arrogance et mépris. "Leur objectif n'est pas de faire de l'islam une religion en France mais de faire de la France une nouvelle république islamique." précise un ex-UOIF dans cette enquête de France 24. Ils poussent allégrement leurs pions dans la partie du Siècle contre nos civilisations. C'est ainsi que selon "Libération", Amar Lasfar, président de l'UOIF déclare que "les musulmans revendiquent leurs droits, tous leurs droits, rien que leurs droits" précisant que cela comprenait aussi "le droit dans des circonstances particulières de pouvoir choisir". Idéologie liberticide par excellence, l'islam nous réclame "ses droits" ? Cherchez l'erreur.

 

Ca commence à bien faire, qu'est-ce qui les en empêche ?

J'avoue ma perplexité : que peuvent bien être ces fameuses "circonstances particulières" qui leur donneraient le choix, compte tenu des exigences de l'islam ? Le "droit de choisir" entre quoi et quoi ? Entre la loi française et la loi islamique, la charia ? Mystère... Par contre, il est légitime de se demander comment peut-on être musulman "libre de choisir" alors qu'"islam" signifie "soumission" à la parole d'Allah et à l'imitation de son prophète Mahomet ? Car enfin... Qu'est-ce qui leur interdit d'abandonner l'islam, qu'est-ce qui leur interdit de se convertir, de ne plus être musulman sous peine de mort ? Qui a défini dans le Coran le principe d'abrogation qui rend caduques les sourates bienveillantes pour les remplacer par des appels à la haine et la violence contre les non-musulmans ?  Combien sont-elles en France qui portent le voile exigé par leur entourage alors que des centaines de musulmanes dans le monde sont persécutées et meurent chaque jour pour leur liberté d'être simplement Fille ou Femme ? > Qui a décrété que le cochon créature de Dieu serait "impur" alors qu'il est consommé avec bonheur universellement, sauf par les juifs et les musulmans ? ... E‰videmment, l'islam "soumission" annihile le libre arbitre. La seule liberté qui reste aux musulmans : décider d'embrasser l'islam !

 

Contre la mixité dans les piscines

L'activiste Ahmed Elmcherfi prétexte l'existence de créneaux pour les nudistes... Et en effet , unique en son genre, une piscine d'IŽle de France prévoit des séances naturistes de 2 heures : de 21h à 23h les lundis, mercredis et vendredis... Je doute fort que ce genre de formule satisfasse nos islamistes ! "Un pied dans la porte" et c'est une victoire de plus dans la guerre sournoise que l'islam mène depuis 15 siècles contre nos valeurs et libertés démocratiques acquises peu à peu et préservées au prix du sang et des larmes !

 

Quand ces islamistes s'intéresseront-ils enfin à leurs devoirs de citoyens Français ?

Non seulement les musulmans jouissent de de tous leurs droits , mais il est évident pour un simple observateur des républiques islamiques que cette idéologie bafoue la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, fondement de nos démocraties. Quand cesseront-ils de se victimiser à outrance ? "167 actes anti-musulmans depuis les massacres de janvier" clament-ils ? Allons allons ... je leur fais confiance, ils peuvent d'ores et déjà  comptabiliser ce modeste billet comme le 168ème ! Plus sérieusement, quand accepteront-ils d'examiner leurs "textes sacrés" ? En quoi précisément les terroristes en feraient-ils une "lecture erronée" ? En quoi exactement "l'islam ne serait pas l'islamisme" qui terrifie le Monde libre ? Pour l'instant aucune réponse des autorités musulmanes à toutes ces questions et bien d'autres, juste les poncifs sentencieux et éculés. Une chose est sûre: leur rengaine a définitivement perdu toute crédibilité dans l'opinion publique... Les faits sont têtus. La page est tournée : les Français attendent de leurs compatriotes musulmans une démarche lucide, honnête, bref une révolution de l'islam. Ils espèrent la disparition définitive de l'idéologie islamique et de ses multiples djihads (du port du hijab -simple voile islamiste- à  l'attaque terroriste, en passant par les cantines halal et les prières de rue )

 

"L' islam, idéologie de lutte et d'agression" qui prend de l'ampleur

Dalil Boubakeur président du CFCM -Conseil Français du culte musulman- dénonce aujourd'hui "les amalgames" qui obligeraient les fidèles à se justifier, "comme si la violence et le terrorisme abject avaient quelque chose à voir avec l'€™islam". Au passage, il réclame le doublement des 2200 mosquées d'ici deux ans. Rappelons quand même que Monsieur Boubakeur confirmait avec force en janvier 2011 cet "islam idéologie de lutte et d'agression" et demandait "une conférence mondiale parce que l'islam n'est plus une simple religion mais un fait politique majeur..."

 

Les islamistes comptent sur l'incurie coupable et irresponsable de ceux qui gouvernent

Selon Dalil Boubakeur, ils "demandent le respect" mais ne recueillent que celui dû à tout adversaire : plus que jamais en effet, vigilance et ferme opposition s'imposent contre ces islamistes, salafistes et autres Frères musulmans et contre leurs complices.

Calculette pour revolte.exprimetoi.com



Vous avez aimé cet article ?

Inscrivez-vous à la newsletter Politique Matin et recevez chaque matin un Digest de l'actu politique

ON EN PARLE SUR LES RESEAUX SOCIAUXBUZZ