Enfants : en France, ils sont près de 2000 à dormir dehors

La France est confrontée à une crise croissante, celle des enfants sans-abri. Les chiffres récents montrent une augmentation alarmante du nombre d’enfants dormant dans les rues, une situation qui interpelle et nécessite une action urgente.

Cropped Favicon.png
Par Nicolas Egon Modifié le 30 août 2023 à 11h37
enfants-en-france-ils-sont-pres-de-2000-a-dormir-dehors

Des chiffres qui parlent d'eux-mêmes

Selon le dernier baromètre « Enfants à la rue », le nombre d'enfants sans-abri en France a augmenté de 20 % en un an. Actuellement, 1 990 enfants dorment dans la rue, dont 480 âgés de moins de trois ans. Ces chiffres, bien que choquants, sont probablement sous-estimés. En effet, de nombreuses familles ne contactent pas le 115, le numéro d'urgence pour les sans-abri, et celles vivant dans des squats ou des bidonvilles ne sont pas comptabilisées.

Les sources indiquent que cette augmentation est due à plusieurs facteurs, notamment la fermeture de places d'hébergement d'urgence, la hausse des loyers, la stagnation du logement social et une politique migratoire restrictive.

Pourquoi une telle hausse des enfants sans-abri

Plusieurs raisons expliquent cette hausse. La précarisation des locataires avec la hausse des loyers, la panne du logement social, et la politique migratoire sont parmi les principales causes. De plus, la crise économique et les questions géopolitiques ont augmenté les besoins en hébergement. Les conséquences pour ces enfants sont dévastatrices. L'Unicef souligne que 19 % d'entre eux présentent des troubles psychiques. Ils sont exposés à des angoisses, une baisse de l'estime de soi et sont privés d'un environnement protecteur, surtout à l'approche de la rentrée scolaire.

Pour remédier à cette situation, des mesures structurelles urgentes sont nécessaires. D'ailleurs, l'Unicef et la FAS demandent une loi de finances rectificative pour 2023, prévoyant le maintien de la capacité du parc d'hébergement à 205 000 places, avec un objectif de « zéro enfant à la rue ». De plus, une augmentation du nombre de places est demandée pour 2024. La situation des enfants sans-abri en France est alarmante. D'autre part, les chiffres montrent une augmentation inquiétante du nombre d'enfants vivant dans la rue. Il est essentiel que des mesures soient prises pour garantir un toit à chaque enfant en France. La société doit se mobiliser pour protéger ses membres les plus vulnérables.

Suivez-nous sur Google News PolitiqueMatin - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.

Aucun commentaire à «Enfants : en France, ils sont près de 2000 à dormir dehors»

Laisser un commentaire

* Champs requis