“La menace existentielle pour l’Europe, c’est l’immigration et l’islamisation, pas la Russie” juge Marion Maréchal

Marion Maréchal, s’exprimant ce 29 mai 2024 sur Sud Radio, a livré des réponses tranchantes sur des sujets variés tels que le comportement des députés de La France Insoumise (LFI), la campagne des élections européennes et la guerre entre l’Ukraine et la Russie. L’extrait suivant résume ses positions forte sur ces questions.

Cropped Favicon.png
Par La rédaction Politique Matin Publié le 29 mai 2024 à 13h09
Poutine Tsipras Grece Russie Aliance Pression Grexit

 

"Rima Hassan et LFI sont un poison pour la démocratie française"

Maréchal a vivement critiqué le député LFI Sébastien Delogu qui a brandi un drapeau palestinien dans l'hémicycle à l'Assemblée nationale. Elle estime que ce geste est "une honte pour la politique" et affirme que "Rima Hassan et LFI sont un poison pour la démocratie française". Elle questionne vivement les motivations de Rima Hassan, "Que cherche Rima Hassan ? Jusqu'où veut-elle aller ?"

Maréchal est particulièrement inquiète du comportement de LFI suite à la manifestation en soutien à la Palestine. Déclarant : "C'est un conglomérat d'extrême gauche violente et de racailles de cités fanatisées par l'islamisme et le discours de LFI". Elle soutient que la manière dont Hassan aborde le conflit israélo-palestinien est dangereuse, en accusant : "Rima Hassan veut que les juifs de France payent pour ce qui se passe en Israël".

Ukraine : "Faire la guerre, ce n'est pas jouer aux Playmobil!"

Sur le sujet de la guerre en Ukraine, Maréchal a exprimé des réserves quant à la façon dont l'Occident devrait y réagir. Elle insiste sur le fait qu'une aide à l'Ukraine doit être équilibrée et ne pas impliquer une cobelligérance avec la Russie. Elle déclare : "La question centrale est de savoir comment on trouve un équilibre entre un soutien légitime à l'Ukraine pour l'aider à résister face à l'invasion de son territoire, à la mort de civils et à la violation du droit international, sans rentrer en guerre avec la Russie".

Maréchal s'est également exprimée sur les dangers d'une escalade militaire envers la Russie, insistant sur le fait que "faire la guerre, ce n'est pas jouer aux Playmobil!". Elle estime que l'escalade actuelle du conflit est préoccupante et appelle à une réflexion plus profonde sur les implications à long terme.

"La menace existentielle pour l’Europe, c’est l’immigration et l’islamisation, pas la Russie"

Dans une remise en question directe de l'idée que la Russie est la principale menace pour l'Europe, Maréchal a indiqué que pour elle "la menace existentielle sur le continent européen, c'est l'immigration et l'islamisation". Elle a argumenté que la Russie représente une menace pour l'Ukraine mais contredit la position du président Macron en déclarant qu'elle ne menace pas directement les frontières européennes.

Finalement, Maréchal a accusé le président Macron d'instrumentaliser la peur de la Russie pour des raisons électorales, tout en soulignant l'importance de rester humble sur le sujet. La confrontation directe de Maréchal avec ces sujets politiques chauds dans son entretien a montré une fois de plus sa franchise et sa passion dans le débat politique français.

Cliquez ici pour écouter l'intégralité de l'entretien.

L'entretien complet est à réécouter sur Sud Radio

Suivez-nous sur Google News PolitiqueMatin - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.

Aucun commentaire à «“La menace existentielle pour l’Europe, c’est l’immigration et l’islamisation, pas la Russie” juge Marion Maréchal»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis