La prochaine Marianne de La Poste sera anglaise ?

Nos timbres s’apprêtent à revêtir un nouveau visage à compter du 13 novembre 2023. Petit hic, lors de sa présentation à l’imprimerie de Boulazac (Dordogne), le Président Emmanuel Macron accompagné du graphiste ont présenté notre nouvelle Marianne portant une cocarde aux couleurs anglaises…

Axelle Ker
Par Axelle Ker Publié le 8 novembre 2023 à 15h59
Marianne, timbre, France, Angleterre, cocarde, couleurs, polémique, La Poste, Emmanuel Macron

Inauguration de la nouvelle Marianne sur nos timbres

En Dordogne, le président Emmanuel Macron a levé le voile sur la nouvelle Marianne qui ornera bientôt les timbres de notre quotidien. À partir du 13 novembre, 400 millions d'exemplaires de ces timbres seront mis en circulation, marquant ainsi une nouvelle page dans l'histoire philatélique française. Cette initiative s'inscrit dans une tradition républicaine où chaque président, lors de son élection ou de sa réélection, peut commander une nouvelle Marianne. « Comme c'était le deuxième quinquennat, il y avait la confiance. Donc elle regarde vers la droite et elle est plutôt souriante », explique Didier Chabanne, chef du projet Marianne. L'engagement de l'État envers la transition écologique et l'universalité sont symbolisés par la présence d'un feuillage et d'un globe terrestre.

Ce renouveau survient dans un contexte de transformation pour La Poste, dont l'activité lettre ne constitue plus que 16 % du chiffre d'affaires. Celle-ci a réussi à s'adapter au défi technologique et aux changements du secteur, ce qu'à tenu à souligner le Président lors de sa visite :  « Vous vous êtes repositionnés de manière admirable sur le colis qui crée de la valeur et en même temps sur le timbre justement ».

Une cocarde aux couleurs de l'Angleterre ?

Cependant, un détail a attiré l'attention et suscité une vague de réactions : la cocarde tricolore apposée sur la Marianne de la version colorisée semble inversée, évoquant davantage le symbole britannique que français. « Pourquoi une cocarde anglaise ? Une erreur du stagiaire ? », s'interroge un internaute, tandis que la députée RN Caroline Colombier critique : « Dommage que le timbre présenté arbore une cocarde anglaise ».

Le graphiste Olivier Balez, face à la polémique, défend son choix en expliquant avoir réalisé cette version « spécialement pour la rencontre avec le président de la République sans la soumettre aux responsables de La Poste ». La Poste a également souligné que la version colorée n'était pas destinée à la production en masse, les timbres commercialisés étant uniquement disponibles en vert et blanc.

Axelle Ker

Diplômée en sciences politiques et relations internationales, journaliste chez Économie Matin & Politique Matin depuis septembre 2023.

Suivez-nous sur Google News PolitiqueMatin - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.

Aucun commentaire à «La prochaine Marianne de La Poste sera anglaise ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis