Marine Le Pen : l’État doit restituer 8,5 milliards de TVA aux Français

Marine Le Pen poursuit sa rentrée politique en force. Lors de son intervention au 20 h de TF1, la chef du groupe RN à l’Assemblée nationale a annoncé une nouvelle proposition de son parti au sujet de la TVA. Elle a également profité de cette occasion pour réagir à l’initiative d’Elisabeth Borne de lever l’interdiction de vente à perte du carburant.

Axelle Ker
Par Axelle Ker Publié le 19 septembre 2023 à 14h00
Marine Le Pen, proposition, TVA, surplus TV, restitution Français, vente à perte carburant

Le RN veut restituer une partie des surplus de la TVA aux Français

S'exprimant ce lundi 18 septembre au journal de 20H de TF1, Marine Le Pen n'a pas mâché ses mots. Pour elle « plus il y a d'inflation et plus l'État engrange de l'argent ». Une situation «  inadmissible » selon elle, dans laquelle « l'État (s'enrichit) en appauvrissant les contribuables ». « Je considère que sur les 30 milliards (d'euros) de surplus de TVA qui ont été encaissés par l'État cette année et l'année dernière, il faut que l'État en restitue une partie aux Français, c'est-à-dire 8 milliards et demi, c'est-à-dire ce qui reste quand il a rempli ses obligations budgétaires » dixit la chef du groupe RN à l'Assemblée nationale.

Comment envisage-t-elle de redistribuer ce surplus aux Français  ? Par la création d'un crédit d'impôt. Son montant serait calculé en fonction de la composition des foyers : 500 euros pour une famille de deux enfants et 250 euros pour un couple de retraités.

Marine Le Pen contre la vente à perte du carburant

En réaction à la crise inflationniste, le gouvernement envisage une autre mesure radicale : autoriser la vente à perte de carburants à partir de début décembre, mettant fin à son interdiction depuis 1963. Cette initiative du gouvernement a rencontré une opposition ferme de la part de nombreux acteurs politiques. Pour Manuel Bompard c'est un « amuse-bouche », pour Éric Zemmour un « bricolage ».  Marine Le Pen quant à elle y voit surtout une « très mauvaise idée » . Elle met en garde contre la menace que cette décision fait peser sur les petites stations-service indépendantes, notamment en zones rurales, qui ne pourraient pas survivre en vendant à perte.

Pour défendre sa position, elle a tenu à rappeler la proposition de son parti de réduire la TVA. Selon elle, cette solution serait plus bénéfique et épargnerait les petits commerçants. Dans une économie fragilisée par une inflation élevée, Marine Le Pen prône une stratégie de baisse des taxes.

Après une période estivale discrète et au cours de laquelle Marine Le Pen n'a donné qu'une interview, la chef du groupe RN revient sur le devant de la scène politique avec force. D'après les sondages récents qui lui donnent entre 30 et 33 % d'intentions de vote, sa stratégie semble bien porter ses fruits.

Axelle Ker

Diplômée en sciences politiques et relations internationales, journaliste chez Économie Matin & Politique Matin depuis septembre 2023.

Suivez-nous sur Google News PolitiqueMatin - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.

Aucun commentaire à «Marine Le Pen : l’État doit restituer 8,5 milliards de TVA aux Français»

Laisser un commentaire

* Champs requis