Assemblée nationale : c’est la rentrée pour 6 nouveaux députés

L’Assemblée nationale accueille six nouveaux visages depuis le 21 août 2023. Ces députés, venant remplacer ceux récemment nommés au gouvernement, apportent avec eux des expériences, des ambitions et des perspectives variées.

Cropped Favicon.png
Par Benoit Vrignaud Publié le 23 août 2023 à 11h41
nouveaux-deputes-assemblee-nationale-rentree-2023

Un nouveau départ pour 6 députés à l'Assemblée nationale

Didier Parakian, succédant à Sabrina Agresti-Roubache, secrétaire d'État à la Ville, est enthousiaste à l'idée de sa nouvelle fonction. Il évoque une tradition permettant aux nouveaux députés de poser une question dès leur première séance. Virginie Lanlo, remplaçant Prisca Thévenot, secrétaire d'État à la Jeunesse, s'interroge sur le style qu'elle adoptera à l'Assemblée nationale, tout en envisageant de découvrir une nouvelle facette de sa personnalité.

Laurent Leclercq, succédant à Philippe Vigier, chargé des Outre-mer, exprime une certaine appréhension face à ce nouveau défi. Habitué à la tranquillité de sa mairie à Toury, il se prépare à intégrer l'effervescence de l'Assemblée natioanle. Les enjeux de l'année parlementaire sont de taille. On y retrouve notamment l'examen du budget et le projet de loi immigration. Celui-ci suscite les débats avant même sa présentation officielle. Laurent Leclecrq se montre pour autant confiant et désireux d'apprendre.

Loyauté et engagement : les maîtres-mots des nouveaux députés

Parmi ces nouveaux députés, l'engagement envers la majorité présidentielle est un point commun. Didier Parakian, bien qu'homme de droite, soutient fermement la politique du Président de la république. Philippe Frei, succédant à Fadila Khattabi, ne compte pas renier sa sensibilité de gauche tout en étant en accord avec la majorité.

L'arrivée de ces députés coïncide avec la rentrée parlementaire du 25 septembre. Philippe Emmanuel, remplaçant Aurore Bergé, ministre déléguée des Solidarités, exprime à la fois son honneur et sa mélancolie de quitter sa fonction de maire. Il attend avec impatience la réunion de travail du 30 août avec les autres nouveaux députés et Sylvain Maillard, chef de la majorité à l'Assemblée.

Alexandra Martin, remplaçant Thomas Cazenave, ministre chargé des Comptes publics, est déjà en phase opérationnelle. Elle se prépare activement pour la rentrée 2023.  Elle reste cependant consciente des défis à venir, notamment se différencier de son homonyme déjà présente à l'Assemblée nationale.

Cropped Favicon.png

Étudiant en Master journalisme, je m'intéresse à la politique et aux problématiques sociétales. Je suis en apprentissage au sein de la rédaction de Politique Matin.

Suivez-nous sur Google News PolitiqueMatin - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.

Aucun commentaire à «Assemblée nationale : c’est la rentrée pour 6 nouveaux députés»

Laisser un commentaire

* Champs requis