L’agenda politique de la semaine du 18 au 24 décembre 2023

À l’approche des fêtes de fin d’année, l’actualité politique va commencer à se calmer. Néanmoins, plusieurs temps forts sont encore au programme dans les jours à venir.

Cropped Favicon.png
Par Cédric Bonnefoy Modifié le 18 décembre 2023 à 16h36
agenda-politique-semaine-18-24-decembre-2023

Loi sur l'immigration, la réunion de la dernière chance

Après la motion de rejet, véritable camouflet politique pour le gouvernement, la loi sur l'immigration arrive en CMP. La commission mixte paritaire réunit 7 députés et 7 sénateurs. L’enjeu est simple : trouver un compromis pour faire voter le texte à l’Assemblée nationale et au Sénat. Problème pour le gouvernement, la droite est majoritaire à cette CMP. Les tractations continuent, le début des débats est fixé au lundi 18 décembre 2023 à 17 heures. En cas d’accord, le texte sera soumis au vote. Il s’agit du dernier espoir pour cette loi sur l'immigration, véritable sacerdoce pour le gouvernement.

L’avenir des tickets-restaurant revient à l’Assemblée nationale le mercredi 20 décembre 2023. Pour aider les travailleurs à faire face à l’inflation, l’exécutif autorise depuis quelques mois l’achat de produits alimentaires avec ces titres. Cependant, la mesure doit prendre fin au 31 décembre 2023. Dans un premier temps, la décision a été prise de revenir en arrière. Mais face à la levée de boucliers, le gouvernement se résout à voter la prolongation du dispositif pour l’année 2024, au grand dam des restaurateurs. Ces derniers estiment qu’avec cette mesure, ils perdent chaque jour plusieurs dizaines de clients.

La très politique réforme de la sûreté nucléaire présentée

Après l’immigration, le gouvernement présente son projet de réforme de la sûreté nucléaire. Les grandes lignes sont déjà connues. Cette réforme stratégique et politique prévoit notamment la fusion de deux grandes entités : l’institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) avec le gendarme du secteur, l’autorité de sûreté nucléaire. Cependant, ce projet inquiète les salariés des deux sites. Une mobilisation est d’ailleurs prévue à l’IRSN, mercredi 20 décembre 2023, pour manifester le mécontentement.

Le jeudi 21 décembre 2023, date butoir pour l’armée française pour quitter le Niger. Après le coup d’État de l’été dernier, la junte au pouvoir ne veut plus voir les soldats déployés dans le pays. La date limite est fixée au vendredi 22 décembre 2023. Depuis l’été, les relations entre Paris et Niamey se sont envenimées. Des soldats ont déjà été rapatriés. Mais ce retrait d’Afrique reste un échec politique majeur pour la France sur le continent africain.

Cropped Favicon.png

Cédric Bonnefoy est journaliste.

Suivez-nous sur Google News PolitiqueMatin - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.

Aucun commentaire à «L’agenda politique de la semaine du 18 au 24 décembre 2023»

Laisser un commentaire

* Champs requis