« Les Républicains » veulent museler les associations de défense de l’environnement

Les députés [1] « Les Républicains » en Commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi relatif à l’industrie verte, ont fait passer un amendement pour soi-disant lutter contre les « recours abusifs ».

Cropped Favicon.png
Par Jean-Louis Butré et Michel Faure Publié le 20 juillet 2023 à 10h20
Deputes Republicains Associations Defense Environnement Amendement Butre Faure

Cet amendement est rédigé ainsi : « Lorsque le droit de former un recours contre une de ces décisions est mis en œuvre dans des conditions qui traduisent un comportement abusif de la part du requérant et qui causent un préjudice au bénéficiaire de l’autorisation, celui-ci peut demander, par un mémoire distinct, au juge administratif saisi du recours de condamner son auteur à lui verser des dommages et intérêts. La demande peut être présentée pour la première fois en appel. »

Cet amendement parfaitement nocif, vise non seulement les autorisations environnementales, mais aussi tous les arrêtés postérieurs, arrêtés de prescriptions et/ou arrêtés modificatifs comme on en voit tant dans les sites éoliens.

Les autorisations d’exploitation visant l’éolien terrestre avaient déjà d’un régime d’exception puisqu’un recours ne pouvait être formé que devant une Cour d’Appel, recours coûteux.

Avec cet amendement, ces députés républicains veulent bâillonner et porter définitivement atteinte aux droits des associations de défense de l’environnement d'exercer un recours.

Ces associations désargentées – constituées de volontaires- seront directement menacées de représailles par les promoteurs éoliens bénéficiant de privilèges économiques inouïs et de ressources illimitées grâce à la générosité obligée du consommateur/contribuable.

Par le soutien qu’ils apportent à cette industrie coûteuse et inutile pour notre pays, est-ce que ces députés « Les Républicains » pensent réellement œuvrer pour le respect de la démocratie en aidant les promoteurs éoliens à ruiner la vie des citoyens dans les territoires,?

[1] Mesdames Duby-Muller, Petex-Levet, Gruet, Louwagie, Corneloup, Meunier et Messieurs Hetzel, Boucard, Dive et Schellenberger

Cropped Favicon.png

Jean-Louis Butré, Ingénieur Physicien, Expert Énergie et ancien PDG entreprises, Président de la Fédération Environnement Durable (1750 associations de toutes les régions de France)Michel Faure est ingénieur de Mines et administrateur de la FED.

Suivez-nous sur Google News PolitiqueMatin - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.

5 commentaires on «« Les Républicains » veulent museler les associations de défense de l’environnement»

  • Quels moyens restent ils aux citoyens pour se défendre ? est ce aux représentants de ces citoyens, sensés défendre leurs intérêts de faire voter de tels lois ? La position ambiguë du “en même temps’ du LR sur les ENR intermittentes est insupportable. Est ce un choix opportuniste pour faire allégeance à M Macron ? Comment peut on faire confiance en ces représentants ?

    Répondre
  • Une honte… un amendement antidémocratique, voire anticonstitutionnel … Nous sommes vraiment dans une république bananière… dirigée par les lobbies !

    Répondre
  • C’est dommage que ses élus qui pensent avoir la science infuse .Ne mesurent ou n’apprécient pas assez la portée de leurs décisions .Par exemple ici ils sont prêts à laisser faire la destruction de nos territoires .( paysages, détruire une partie de la vie des êtres vivants humains ou animal qui vivent à proximité de ses machines du” diable”sur lesquelles il est obtenues une production imprévisible minable intermittente et fort coûteuse .
    Sont-t-ils aussi doués d’une vue à long terme ;pour ne pas avoir constaté ou compris les messages des commitions d’enquêtes qu’ils ont fait; à ma connaissance cela fait déjà 3 qui constates que le système de transition électrique que veut nous imposer l’Europe provoque un résultat néfaste qui agrave la situation actuelle notamment au sujet des gaz à effet de serre . Prenez les bonnes décisions si vous ne voulez pas être contestés .Sinon nous ne pouvons plus vous faire confiance .En arrêtant de voter pour vous .Et de chercher à se défendre comme l’on peut .Toutes nos salutations .

    Répondre
  • Étant concerné directement par le problème des éoliennes qui devraient être installées à Belfonds et Montmerrei (61) je vais faire part de ce que je pense de cet amendement, pour ne pas dire magouille, à mon député Mr NURY histoire de savoir ce qu’il en pense.

    Répondre
  • Cela fait déjà un bon moment que ce petit clan politique n’a de républicain que le nom. Le courage et la droiture politique ne sont plus que des slogans qu’ils ânonnent de-ci de-là à la tribune des assemblées ou dans les media. Plutôt que de penser à la France, et sa perte de souveraineté énergétique orchestrée par la commission européenne qui défend les intérêts allemands, ces “républicains” anti patriotes méprisent les citoyens : ils sont focus sur leurs intérêts particuliers électoralistes qui leur permettront de sauver leur siège et enclins aux mesquines manœuvres de partis qui vont avec. Députés et sénateurs qui ne valent pas mieux -on l’a vu avec la loi sur l’accélération des EnR, et avant avec la loi sur les retraites, ne sont au mieux que des chanteurs de karaoké suivant avec peine la petite musique de M Macron, ou des résistants de la 25ème heure au mondialisme et aux lobbys.

    Répondre
Laisser un commentaire

* Champs requis