Autoflagellation et le gavage d’Amazon. Le 18h du 2 novembre 2020 de PolitiqueMatin.fr

Cropped Favicon.png
Par Quitterie Desjobert Publié le 2 novembre 2020 à 18h00
Autoflagellation Gavage Amazon Castex Bachelot 18h Politique 2 Novembre 2020
45%En octobre 2020, Roselyne Bachelot avait une cote d'adhésion de 45%.

Autoflagellation et le gavage d'Amazon. Retour sur l'actualité politique du lundi 2 novembre 2020.

L'autoflagellation et Jean Castex

« Je veux ici dénoncer toutes les compromissions qu'il y a eues pendant trop d'années, les justifications à cet islamisme radical : nous devrions nous autoflageller, regretter la colonisation, je ne sais quoi encore ». Invité sur TF1 dimanche 1er novembre, le Premier ministre Jean Castex a eu des propos durs sur la lutte contre le terrorisme, illustrant la complaisance à son égard durant de nombreuses années par l'exemple du repentir de la colonisation.

Des propos qui n'ont pas manqué de faire réagir. Caroline Hass a réagi via son compte Twitter renommant le Premier ministre « Jean Castex Le Pen ». Pour le député européen Raphaël Glucksmann, « les temps sont trop graves pour ce genre de bouillie mentale au sommet de l'État ».

Roselyne Bachelot invite les Français à commander leurs livres dans les librairies

Face à la fermeture des librairies et des rayons culturels dans les supermarchés, la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot invite les Français à commander leurs livres chez les libraires et non pas en ligne. « Oui, Amazon se gave, à nous de ne pas les gaver ».

Pour rendre possible cette mise en place de commande directe chez le libraire, la ministre a annoncé la mise en place de tarifs postaux avantageux. « J'ai obtenu, nous avons obtenu, que les tarifs postaux des libraires soient considérablement diminués », a-t-elle annoncé sur LCI.

Emmanuel Macron donne une interview à Al-Jazira pour désamorcer la crise avec le Moyen-Orient

Alors que les relations entre la France et le monde musulman se tendent, Emmanuel Macron a donné samedi 31 octobre 2020, une interview à la chaîne qatarie Al-Jazira pour « lever les malentendus ». Le président de la République a tenu à rappeler que « Notre pays est un pays qui n'a de problème avec aucune religion » et qu'il comprenait aisément que les musulmans puissent être « choqués » par des caricatures du prophète Mahomet mais que la France soutenait et soutiendrait toujours la liberté d'expression.

Une interview qui a rassemblé 40 millions de téléspectateurs et qui ne met pas pour autant tout le monde d'accord. Si les Émirats arabes unis (EAU) ont appelé à la défense d'Emmanuel Macron. « Il faut écouter ce que Macron dans son discours a vraiment dit, il ne veut pas de ghettoïsation des musulmans en Occident et il a tout à fait raison » (dans Die Welt), d'autres comme le chercheur algérien Salah Al-Qadiri considérait qu'en France, « Le vocabulaire politique et médiatique est celui de l'extrême droite ».

Arnaud Montebourg rembarré sur Twitter par Julien Doré

L'histoire a des airs de kamoulox, un ancien ministre français faisant la promotion de son livre, un chanteur français et une étrange déclaration d'amour. Lundi 2 novembre, l'ancien ministre de l'Économie, en pleine promotion de son dernier livre, a twitté un message mêlant compliments et publicité : « Cher Julien Doré, 'L'engagement' mon livre, contient un hommage à votre talent créatif fulgurant, a écrit Arnaud Montebourg. Un autre a tenté de vous imiter, se croyant un chanteur inspiré. Mais il est le président de la République. Les bonnes feuilles sont ici ».

Un tweet que de nombreux internautes ont qualifié de « gênant », et qui a eu pour réponse un ironique : « Faut me laisser maintenant madame », de la part de Julien Doré.

Cropped Favicon.png

Journaliste économique et politique

Suivez-nous sur Google News PolitiqueMatin - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.

Aucun commentaire à «Autoflagellation et le gavage d’Amazon. Le 18h du 2 novembre 2020 de PolitiqueMatin.fr»

Laisser un commentaire

* Champs requis